Les projets de recrutement pour les métiers du numérique en région Centre-Val de Loire en 2019

Emploi

Article publié le 23 avril 2019

En 2019, les projets de recrutement pour les métiers du numérique en région Centre Val de Loire seront en baisse par rapport à 2018. Mais ils restent cependant très importants.

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Pôle Emploi vient de publier l’enquête annuelle en besoin de main d’oeuvre qui recensent les intentions d’embauche des entreprises ayant répondu à l’enquête. Cette enquête ne recouvrent pas la totalité des projets d’embauche, mais elle est néanmoins un indicateur de la tendance sur le marché de l’emploi. (on estime que seulement 20% des offres d’emplois pour les métiers du numérique sont diffusées par Pôle Emploi)

Les départements d’Indre-et-Loire et du Loiret concentrent 68% des projets de recrutement avec des difficultés de recrutement estimées à 69% et 74%.

Pour 2019, Pôle Emploi recense 1092 projets de recrutement en Région Centre Val de Loire. C’est une baisse de 12% par rapport à 2018. Au niveau infra régional, tous les départements constatent une baisse sauf ceux du Cher et du Loir-et-Cher. C’est le département d’Indre-et-Loire qui connaît la plus forte baisse avec 25% de projets de recrutement en moins. Le département du Loiret reste stable avec 357 projets de recrutement.

L’Indre-et-Loire et le Loiret restent les départements qui ont le plus de projets de recrutement avec respectivement 387 postes et 357 postes.

Au niveau des recrutements en tension, tous les départements présentent des taux supérieurs à 50% sauf l’Eure-et-Loir qui est à 38%. Le Département d’Indre-et-Loire a un taux de tension estimé à 69%. Les départements de l’Indre et du Loir-et-Cher ont des taux supérieurs à 80%.

 

Avec 494 projets de recrutement, les métiers d’ingénieurs et cadres d’étude, R&D en informatique et de chefs de projets informatiques représentent 45% des projets de recrutement pour 2019.

Au niveau des métiers, ce sont les ingénieurs et cadres d’étude, R&D en informatique et les chefs de projets informatiques qui seront le plus recrutés en 2019 avec 494 postes, ce qui reste stable par rapport à 2018. On retrouve ensuite les postes de technicien d’étude et de développement en informatique avec 209 projets de recrutement (en baisse de 30%) et les postes de technicien des services aux utilisateurs en informatique avec 197 projets.

Tous le métiers sont jugés difficiles à pourvoir avec un taux moyen supérieur à 67%. Le taux de tension pour les ingénieurs et cadres d’étude, R&D en informatique et chefs de projets est supérieur et pour les techniciens d’étude et de développement informatique reste supérieur à 70%.

Sources : Enquête besoin en main d’oeuvre 2019

Développeur : 5ème métier le plus recherché par les entreprises françaises

Selon les derniers chiffres de l’enquête 2019 « Besoins en Main d’Oeuvre (BMO1) » réalisée par Pôle Emploi, avec près de 47.000 projets de recrutements cette année les métiers de l’informatique figurent dans le peloton de tête des métiers les plus recherchés en France.
Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Retour en haut de page