L’influence des réseaux sociaux dans le choix des destinations touristiques

Point de vue

Article publié le 9 mai 2017

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Comment les réseaux sociaux influencent-ils le choix des destinations des voyageurs ?

Il est quasiment révolu le temps où l’on se rendait à l’agence de voyage du centre-ville pour y demander des conseils et des catalogues à feuilleter tranquillement. Les habitudes des vacanciers ont beaucoup évolué durant ces quelques dernières années, au bénéfice de tendances qu’on ne soupçonnait pas auparavant.

 

L’utilisation d’internet pour la réservation des voyages

L’inspiration des voyageurs est aujourd’hui disponible sur internet, en priorité. Grâce à de nombreux sites comme tripadvisor.fr et ebookers.fr, plus aucun obstacle n’empêche les réservations directes. Avec des moyens de paiement facilités et des offres qui fidélisent (comme des rabais offerts sur les futures réservations), les voyageurs trouvent leur compte. Mais cette tendance n’est pas la plus surprenante.

 

La réputation est devenue un critère prioritaire

Auparavant, on se renseignait sur la réputation des établissements et des destinations auprès des agences elles-mêmes. Ce n’est plus le cas aujourd’hui. Désormais, avec les nouveaux outils web, les applications Smartphones et les forums communautaires, les voyageurs utilisent une autre méthode pour évaluer la réputation d’une destination ou d’un établissement. Ils font part directement de leur expérience en notant et commentant sur les sites et forums. Une donnée qui confirme que cette tendance a le vent en poupe tout en étant surprenante, près d’un voyageur sur 2 décide de changer sa destination initiale après qu’il ait consulté des sites et différentes sources d’information sur internet.

Quelques chiffres sur les nouvelles habitudes des voyageurs :

85 % : c’est le nombre de voyageurs business qui utilisent leur smartphone à l’étranger

70 % : le nombre de voyageurs qui considèrent comme fiables les sites d’avis

46 % : le nombre de personnes qui notent les établissements à leur retour de voyage

70 % aussi : le nombre de recherches directes pour réserver des hôtels via Google.com

73 % : le nombre de personnes qui tiennent compte sérieusement des notes attribuées aux établissements

52 % : le nombre de personnes qui trouvent des idées de voyage en s’inspirant des témoignages et photos de leurs contacts Facebook ou autres médias sociaux.
Ce qui influence nos habitudes

Sources d’informations sur le net ou témoignages, aujourd’hui les voyageurs n’ont plus besoin de sortir de chez eux pour évaluer le potentiel d’une destination de vacances. Est-ce que cela leur correspond ? Ils trouvent leurs réponses dans les forums, les sites d’avis des internautes et en visualisant les forums. Grâce à la mobilité, aujourd’hui les commentaires sont postés et générés presque en temps réel, ce qui aide les personnes à choisir leur destination. D’autre part, les photos et vidéos sont également des sources d’information très appréciées, notamment pour 31 % des futurs voyageurs qui considèrent que les photos postées sur les médias sociaux peuvent les influencer de façon directe.

 

La mobilité avant tout

C’est une réalité, la rapidité de transmission des informations n’est plus une lutte en soi ; la mobilité des voyageurs a inspiré les sites qui sont eux aussi mobiles et réactifs. Mais plus encore, consulter des blogs et forums pour se faire une opinion sur la destination de son futur voyage ne fait plus de doute. Les internautes sont influencés par les photos et témoignages, bien plus que par les offres statiques des voyagistes. Ils n’hésiteront plus à consulter des sites offrant des possibilités de noter les lieux pour s’assurer de la bonne réputation.

 

Un défi pour les acteurs touristiques

Etaient-ils suffisamment préparés à ces nouvelles tendances ? Toujours est-il que les voyagistes et les hôtels doivent se démarquer au plus vite et adopter de nouvelles stratégies pour se positionner au mieux. Alors que certains établissements ont pris la balle au rebond en engageant un spécialiste du marketing du web (référencement, image), d’autres se focalisent sur le travail d’un community manager, dont l’essentiel sera d’opérer une veille internet sur les commentaires postés en relation avec son employeur (chaîne d’hôtels ou établissement particulier). De nouveaux défis sont en jeu :

– Etre présent sur la toile au bon endroit
– Répondre aux commentaires des internautes
– Analyser les futures tendances.

Sans aucun doute, le monde du tourisme a basculé dans une nouvelle tendance et de nouveaux réflexes; les voyageurs, eux, se sont immergés de façon quasi naturelle, grâce aux réseaux sociaux qui, aujourd’hui, sont adoptés pour toutes les actions du quotidien.

 

Pour aller plus loin

Formation Community Manager

 

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Retour en haut de page