Formation Technicien Supérieur Systèmes et Réseaux, Thomas CHERRIER vous explique tout…

Formation

Article publié le 23 janvier 2020

Thomas CHERRIER, référent de la formation Technicien(ne) Supérieur(e) Système et Réseaux, vous partage un résumé rapide de la formation. Cette formation permet d'accéder à un titre professionnel équivalent Bac+2 et c'est la formation idéale pour accéder à la suivante "Administrateur(trice) d'Infrastructures Sécurisées" ou pour tout de suite aller travailler.

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

En deux mots, en quoi consiste ce métier ?

Thomas CHERRIER (TC) : La formation TSSR, Technicien(ne) Supérieur(e) Systèmes et Réseaux, va permettre à nos futurs étudiants d’intégrer un service informatique ou une entreprise du secteur numérique pour être dans l’équipe exécutive, sous la responsabilité d’un(e) administrateur(trice) réseaux ou d’un(e) directeur(trice) de système d’information. Il(Elle) peut aller sur le terrain, opérer sur des appareils réseaux, faire du support à un niveau avancé sans être dans l’expertise.
Donc c’est un profil recherché dans lequel il faut avoir l’esprit curieux et faire beaucoup de veilles technologiques.

Quelles sont les opportunités d'emplois sur ce métier ?

TC : Il y a beaucoup de demandes sur ce type de métiers qui  ne s’appellent pas forcément “Technicien Supérieur Systèmes et Réseaux” dans les offres d’emplois, cela peut être “Techncien Support Niveau II, Technicien Helpdesk, Technicien Cloud, Technicien Réseaux évidemment ou encore d’autres dénominations des codes ROME de Pôle Emploi.

Les entreprises qui recherchent des “Techniciens(nes) Supérieurs(es) Systèmes et Réseaux” sont des ESN (Entreprise de Services Numériques, auparavant SS2I). Dans ces ESN, les techniciens(nes) vont se déplacer d’entreprise cliente en entreprise cliente pour infogérer et administrer le réseau d’entreprise. Ces entreprises clientes n’ont pas les besoins suffisants pour embaucher quelqu’un à plein temps, c’est la raison pour laquelle elle font intervenir un prestataire. Mais il ne faut pas oublier le secteur public et parapublic et également les plus grosses entreprises qui ne travaillent pas forcément dans l’informatique de manière directe mais qui ont un service informatique en interne et qui recrutent à l’intérieur de leur service informatique (DSI) des techniciens(nes) réseaux.

Quelles sont les qualités d'un(e) technicien(ne) réseaux ?

TC : La mobilité, la curiosité, l’ouverture d’esprit, la maîtrise de l’anglais sont des qualités que l’on attend d’un(e) technicien(ne) supérieur(e).
Et puis aussi quelques connaissances dans le monde du Web, voir quelques petites connaissances en code et en développement puisque maintenant avec la convergence et le full web , on a besoin de ces doubles compétences.

Il y a aussi beaucoup de contacts humains et beaucoup de contacts clients. Le(la) technicien(ne) réseau est l’interface entre l’usager final d’une entreprise et l’équipement réseaux et puis il(elle) porte les couleurs de l’entreprise lorsqu’il(elle) se déplace sur le terrain. Donc il y a beaucoup de connaissances techniques évidemment mais il y a aussi de l’empathie, il faut savoir adapter le ton par rapport à l’usager final qui, lui, ne connait pas forcément les acronymes du métier.

Quels sont les pré-requis ?

TC : Vous n’êtes pas obligé(e) d’avoir le Bac pour rentrer dans cette formation qui vous permet d’atteindre un niveau de sortie de Bac+2, il faut surtout avoir une grosse motivation et une forte détermination à entrer dans ce métier. En amont de la formation, il faut déjà être en veille technologique et avoir développer une appétence pour ces technologies.
(NDLR : sans engagement, vous pouvez tout à fait entrer dans le parcours de candidature pour effectuer les premiers challenges qui vous permettent ensuite de candidater).

Comment se passe la formation au CEFIM ?

TC : La formation se déroule sur 8 mois avec 3-4 mois très intensifs de cours chez nous, une pause pour les grandes vacances (dépend de la date du début de formation), puis une période assez importante de stage en entreprise de 12 semaines, dans lequel les stagiaires et les futurs(es) professionnels(lles) vont affiner les pratiques qu’ils(elles) ont vues en cours et en apprendre sûrement de nouvelles, puisque le cadre de l’entreprise est idéal pour ça.
Durant la formation, nous sommes sur un enseignement distillé tout au long de modules de 15 jours avec une introduction le matin, une séquence en autonomie et du travail en groupe et en équipe, avec des évaluations intermédiaires et des travaux type TP, TD avec des livrables à fournir et souvent une restitution orale.

Quelques témoignages

C’est quoi ce chat en peluche sur la vidéo ?

C’est Nico le chat, la mascotte des formations de la filière systèmes et réseaux au CEFIM depuis plusieurs années. Il posséde même sa propre page Instagram ! 😜😜😜

https://www.instagram.com/nicocefim/

Nico le chat - Instagram
Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Retour en haut de page