CEFIM & Qualiopi : qu’est-ce que ça change pour les étudiants ?

Actualité

Article publié le 13 juillet 2021

Notre histoire dans le chemin pour obtenir la certification Qualiopi et pourquoi Qualiopi c'est un outil essentiel pour les étudiants de nos formations.

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

Qualio... quoi ???

Qualiopi, c’est le nouveau référentiel national de qualité pour les organismes de formation.
Ce référentiel est exigé à tous les organismes de formation avant 2022 pour pouvoir prétendre à des financements publics.
Et du coup, on est un peu concerné puisque notre offre de formation est accessible avec la prise en charge de votre formation soit par le Conseil Régional dans le cadre du plan régional de formation, soit par les OPCO dans le cadre de contrat de professionnalisation ou de contrat d’apprentissage ou encore de POEC, soit par Pôle Emploi dans le cadre d’une AIF par exemple.
Sans financement public sur les formations, la seule voie qui resterait accessible pour nos étudiants serait l’autofinancement. Et ce n’est pas tout à fait la conception que nous avons de la formation continue, que l’on appelle aussi “la formation tout au long de la vie”, nous estimons qu’il est tout à fait logique que la société et les pouvoirs publics accompagnent les changements de trajectoire professionnelle qui sont souvent (mais pas que) induite par des changements socio-économiques indépendants de la volonté des citoyens.

Qualiopi, c’est donc une exigence de qualité tout à fait saine, car à partir du moment où les organismes de formation mobilisent des financements publics, il est légitime de leur demander de s’inscrire dans un cadre dont la finalité est d’améliorer le service rendu via la formation.

Au commencement était l’ISQ...

Cette introduction vous aura peut-être fait comprendre que, au CEFIM, nous savons depuis longtemps qu’elle est notre responsabilité sur la mise en place d’un cadre qualitatif propice à une expérience de formation stimulante. Le tout financé avec l’argent du contribuable. (cf notre histoire)
C’est la raison pour laquelle, dès 2006, nous sommes allé chercher la certification ISQ-OPQF pour poser un premier cadre de qualité et dès 2010 nous faisions parti des premiers organismes de formation à diffuser en toute transparence nos chiffres clés comme le taux d’insertion professionnelle ou le taux de satisfaction.
Pour autant, Qualiopi, ça change la donne !

Le sens de la vie de Qualiopi

Qualiopi c’est 7 critères clés et 32 indicateurs, bam ! 🤯

  • Critère 1 : Les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus.
  • Critère 2 : L’identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires lors de la conception des prestations.
  • Critère 3 : L’adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre.
  • Critère 4 : L’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre.
  • Critère 5 : La qualification et le développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations.
  • Critère 6 : L’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel.
  • Critère 7 : Le recueil et la prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.

A la lecture de ces critères (on vous passe les 32 indicateurs), on peut voir que le sens général de ce référentiel qualité est totalement tourné vers l’étudiant car il s’agit bien de baliser toutes les étapes d’une action de formation, du début jusqu’à la fin. Et même pour être plus précis, nous y voyons 3 grandes séquences : avant, pendant et après la formation.

Côté CEFIM, nous sommes depuis plusieurs années dans cette approche qui consiste à imaginer, anticiper le mieux possible l’arrivée en formation, le “avant”. Il y a quatre ans, nous avons repenser entièrement notre approche du parcours de candidature en tentant d’expliquer le mieux possible les métiers dans lesquels nous proposons aux étudiants de s’engager et en proposant un parcours de candidature en partie à réaliser de chez soi pour permettre à tout à chacun de se tester tranquillement sans la pression d’un processus de sélection.
Bien sûr, nous sommes en perpétuel renouvellement de ce qui se passe “pendant” nos formations, nous sommes d’autant plus stimulés au mouvement et à l’innovation car nous sommes au coeur des innovations numériques qui font bouger la société depuis 20 ans. Et nos contacts réguliers avec les entreprises du secteur nous ont amenés à renouveler plus d’une fois notre façon de délivrer les formations. A titre d’exemple, il y a quelques années, nous avons commencé à proposer pendant la formation la réalisation de vrais projets pour de vrais clients. On pourrait parler aussi des formations neurosciences que suivent notre équipe pédagogique ou encore des masterclass avec des guest stars des métiers du numérique qui permettent de stimuler l’appétit d’apprentissage et la motivation de nos étudiants.
Concernant le “après”, nous avons toujours été clair là-dessus, pour nous un seul objectif : l’emploi ! (on l’a même mis un peu partout, sur nos plaquettes, nos totems, nos flyers).
Mais pour mieux atteindre cet objectif, nous avons créé il y a trois ans un service emploi capable d’accompagner les étudiants dans les démarches directes d’accès à l’emploi et ce service continue d’exister même si vous avez finalisé votre formation.

Bref, en résumé, nous avons trouvé que Qualiopi s’inscrit totalement dans la démarche que nous avons entreprise depuis plusieurs années pour améliorer votre expérience de formation.
Et c’est donc avec beaucoup d’optimisme que nous avons accueilli ce nouveau référentiel.
Peut-être un peu trop ? Teasing…

training

“Qualiopi, c’est beaucoup de travail, comme pour un album d’Astérix !”

Pour se mettre totalement en confiance, nous avons commencé à travailler sur Qualiopi au début de 2020 en prenant le temps d’être accompagné par un cabinet de conseils. On avait de la marge, on a avancé nos pions tranquillement.

Deuxième étape, pour continuer de se rassurer, nous nous sommes astreints à réaliser un pré-audit, c’est une sorte d’audit factice pour lever tous les problèmes. 

C’est un peu douloureux mais ça nous a permis d’identifier les derniers obstacles à franchir et surtout de confirmer notre intuition : Qualiopi, c’est l’exigence de processus qui conduisent à la mise en œuvre d’une expérience de formation de qualité.
On avait encore un peu de chemin à faire. Car la mise en œuvre d’un processus d’amélioration continue se base d’abord sur une description fine des processus à l’œuvre et la formation professionnelle c’est, par définition, un environnement de production de services intellectuels assez complexe.

On s’est donc remonté les manches pendant plusieurs mois pour pouvoir se présenter sereinement à notre audit Qualiopi les 1er et 2 juin dernier.

Et c’est donc avec une très grande fierté que nous pouvons vous annoncer que nous sommes certifiés Qualiopi depuis le 7 juillet dernier.

Tadaa !

tadaa

Et ce pour une durée renouvelable de 3 ans. Bon on a quand même un audit de contrôle à passer dans 18 mois mais on est chaud maintenant.

Concrètement, ça change quoi pour les étudiants ?

Et oui,  au final, c’est la question qu’il faut se poser !
Les normes, les standards et la qualité c’est bien, mais concrètement, ça change quoi pour un étudiant au jour le jour ?

Déjà, cela renforce l’image et le sérieux de l’école. En vous engageant au CEFIM, vous avez la certitude d’avoir à faire à un organisme de formation sérieux respectueux des standards de qualité en vigueur.

Ensuite, il ne vous aura pas échappé que la grosse clé de lecture de Qualiopi, ce sont les processus. Et en faisant reposer la qualité de la formation sur des processus et non sur des personnes, cela veut dire que l’expérience de formation dans sa totalité est pérennisée dans le temps. Même si aucun étudiant ne vivra jamais la même expérience de formation, avec Qualiopi, vous avez la garantie que l’expérience partagée par un étudiant il y a 3 ans sera au moins à la hauteur de l’expérience que vous vivrez, voire même supérieure puisque la logique d’un processus d’amélioration continue est de “tirer vers le haut” la qualité du service.

Petit détail, puisqu’on en a parlé au début, ça veut dire aussi que pour toutes nos formations les étudiants peuvent toujours compter sur des financements publics pour financer leur formation.

Voilà, on vous a partagé le début de notre histoire avec Qualiopi, oui ce n’est que le début, car désormais, nous allons faire vivre chaque jour ce référentiel qualité, et oui, maintenant, on va mettre ce logo partout !

Vive les processus ! Vive Qualiopi ! Vive CEFIM !

NOTA : Le processus d’attribution de la certification est rigoureux et normé. Il permet d’obtenir un droit d’usage de la marque. La certification est délivrée par des organismes certificateurs accrédités ou en cours d’accréditation par le Cofrac* sur la base du référentiel national unique mentionné à l’article L. 6316-3 du code du travail. *Cofrac : Comité français d’accréditation 

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Retour en haut de page