Projet étudiant : comment les Pirates ont hacké le site de la mairie de Montrésor !

De vrais projets en formation ?

La formation designer web est construite autour de la réalisation de projets réels pour des clients réels. Ainsi les étudiants ont 11 semaines pour travailler à la fois en équipe et en solo sur un projet qui devient un vrai support d’apprentissage. L’enjeu est de développer des compétences techniques évidemment mais aussi des capacités à analyser la demande du client et à proposer une solution en phase les objectifs.


 

Le village de Montrésor

Montrésor a été élu “Village préféré des français” en 2015 grâce à la célèbre émission de Stéphane Bern, le village a acquis une belle notoriété.

Mais, hormis cette vidéo assez bien enlevée, le visiteur potentiel restera sur sa faim en naviguant sur internet car le village ne dispose pas d’un site internet à la mesure de sa notoriété.
C’était donc la demande du maire de Montrésor de pouvoir proposer aux touristes et aux habitants un site internet qui reflète la qualité de vie et l’intérêt touristique de ce village du Sud Lochois.


Mission acceptée !

…par l’équipe d’étudiants auto-baptisée “Les Pirates” (Laura GOUBARD, Hélène FRELOT, Marie HETIER et Romain DESCHAMBRES) qui ont pu aller passer une journée dans le village à la rencontre du maire et des habitants pour mieux s’immerger dans le sujet et hacker le projet du site internet de la mairie de Montrésor.

De gauche à droite : Laura, Hélène, Marie et Romain, “Les pirates de Montrésor”


Etape 1 : exploration / recherches

Organiser et structurer l’information est un travail souvent invisible dans la réalisation d’un site internet mais c’est une étape incontournable pour garantir une bonne architecture de l’information sur laquelle reposera toute la navigation dans le site.


Etape 2 : prototypage

Un moment clé du projet est de commencer à partager avec le client une vision du projet, c’est la phase où l’on teste, on supprime, on réessaye jusqu’à ce que l’on trouve la bonne mécanique. A ce stade on travaille en basse définition, on organise les blocs, les parcours.


Etape 3 : HD

Une fois la structure mise en place, on passe à la haute définition, l’enjeu est de pouvoir montrer le plus fidèlement possible l’aspect final du site avant d’attaquer l’intégration en page web. C’est une phase de recherche conceptuelle où le talent graphique peut enfin s’exprimer mais c’est aussi la phase où les couleurs et le design graphique doivent être au service de l’usabilité et de l’ergonomie.

Création du logo de la ville : et oui aussi surprenant que cela puisse paraître la ville n’avait pas de logo, l’équipe a donc proposé une approche en mettant en scène le lézard qui apparait dans certaines légendes concernant les origines du village.

 

Axe graphique : pour jouer la rupture avec le côté trop sage qu’un site de village pourrait avoir, l’équipe a choisi d’explorer des formes basées des diagonales et des décalages. L’objectif est de casser l’horizontalité et de proposer des compositions dynamiques.

 

La palette de couleur est basé sur les couleurs du blason historique du village mais en les adaptant un peu pour les ramener dans une gamme de couleur plus actuelle.

 

Navigation : sur certaines sections du site, une navigation en coeur de page a amené à travailler autour de l’idée des panneaux de signalisation, c’est une approche classique mais le traitement graphique permet de ramener l’ensemble dans un traitement graphique moderne.


Rendu final !


Et en live !

Avoir les idées et de l’ambition graphique c’est bien, mais le défi est ensuite d’intégrer toutes ces maquettes en un site web navigable et intégré sous WordPress. Ainsi après quelques semaines d’apprentissages et d’intégration, le site peut enfin prendre son envol dans le navigateur.

Envie de jeter un coup d’oeil sur la version béta ? C’est par là


Le mot du maire !

“J’ai été épaté par l’équipe d’étudiants qui a rapidement réussi à saisir l’identité de Montrésor et à comprendre avec une grande finesse l’ensemble des enjeux de notre village.
Ils ont su relever avec talent le double défi : établir une image de marque et s’adresser aussi bien aux habitants qu’aux futurs visiteurs. La pertinence de leur analyse, la qualité du rendu final à la fois élégant et percutant, sont à l’image de leur investissement. Ce fut une très belle aventure et un réel plaisir de collaborer avec ces professionnels en formation. Bravo !”
Christophe UNRUG – Maire de Montrésor

 

 


Les pages Behance des Pirates ?

Le Behance de Marie HETIER

Le Behance de Romain DESCHAMBRES

Le Behance d’Hélène FRELOT

Le Behance de Laura GOUBARD


Toute l’équipe du CEFIM souhaite donc “bon vent” à cette belle équipe de Pirates qui a déjà obtenu son titre professionnel de Designer Web devant un jury indépendant au mois de mai dernier. On ne doute qu’ils trouveront rapidement une agence capable de mettre à profit leur talent.

 

Plus d’infos au prochain petit-déjeuner

 

Proposer un projet aux étudiants

 

En savoir plus sur la formation Designer Web