Méthode agile : les radiateurs d’information – Trello

Veille technique

Article publié le 2 juin 2015

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

trello les radiateurs d'informations

 

Les méthodes agiles, quelles qu’elles soient (RAD, SCRUM, XP) sont basées sur des principes génériques :

  • des itérations courtes : réaliser une action (un développement, un groupe de travail) rapidement
  • des évolutions pas à pas : l’image souvent utilisée est celle de l’escalier que l’on monte marche par marche et assurant bien son assise
  • des tests à chaque évolution : cela signifie que les utilisateurs sont sollicités, par exemple, à chaque nouvelle fonctionnalité mise en oeuvre. Ceci évite les phases de tests réalisées en fin de mise en oeuvre
  • une forte collaboration entre l’utilisateur et le concepteur/développeur : ce point est la conclusion logique des 3 principes précédents. Ainsi, l’informaticien/chef de projet est bien plus à l’écoute des besoins de l’utilisateur final et doit être plus réactif.

Afin de pouvoir gérer un projet par l’une de ces méthodes, plusieurs outils (méthodologiques ou techniques) peuvent être mis en place :

  • le brainstorming : les outils de mind mapping sont ainsi un bon moyen de faire remonter les informations puis de les formaliser.
  • le user story (le récit utilisateur) : les utilisateurs doivent par une simple phrase expliquer chaque fonctionnalité en indiquant notamment : l’objectif de la fonctionnalité, l’utilisateur cible, les ressources nécessaires et les tests de validité.
  • la matrice RACI (Responsible, Accountable, Consulted, Informed) : un tableau indiquant clairement qui fait quoi.
  • le radiateur d’information (kanban) : un tableau rempli de post it indiquant les actions à réaliser et leur état.

C’est ce dernier outil que nous allons développer dans cet article avec comme exemple la solution en ligne Trello.

 

Présentation de Trello

Une fois connecté(e) à cette application en ligne, vous pouvez créer autant de radiateurs d’informations que vous voulez. Un radiateur d’information se caractérise par 2 éléments :

– des colonnes : elles correspondent en termes de sémantique à l’état des actions (par exemple : à faire, en cours, réalisé, abandonné, validé, …). Elles peuvent aussi correspondre à des périodes (des semaines ou des mois par exemple)

– des cartes (ou post it) : là où sont écrites les actions.

 

Nous pouvons ainsi avoir la représentation suivante :

Trello exemple de Kanban

 

 

L’ajout d’une carte se fait simplement en cliquant sur Add a card et chaque carte peut être paramétrée avec les fonctionnalités suivantes :

Trello : exemple des fonctionnalités d'une carte

 

 

Parmi les fonctionnalités importantes :

– Label : cela permet de rajouter une légende sous forme de nom et de couleur à la carte.

– Members : qui participe à l’action.

– Due date : quelle est la date finale de l’action.

– Archive : pour archiver (et ainsi ne plus faire apparaître) la carte.

D’autres fonctionnalités sont accessibles en cliquant directement sur l’intitulé de l’action ou sur More Actions.

Un tel outil est complémentaire de ceux plus classiques (diagramme de GANTT, gestion de projet) et permet assez rapidement d’avoir une vue de l’état d’avancement d’un projet.

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Retour en haut de page