Formation
Concepteur Développeur d’Applications

Le métier de Concepteur développeur d’applications

Le concepteur développeur d’applications conçoit et développe des services numériques à destination des utilisateurs en respectant les normes et standards reconnus par la profession et en suivant l’état de l’art de la sécurité informatique à toutes les étapes. La connaissance du métier du client pour lequel il réalise l’application peut être demandée. Il prend en compte les contraintes économiques, en termes de coûts et de délais, les exigences de sécurité propres à son domaine d’intervention. Il peut aussi être amené, à la demande du client, à intégrer les principes liés à la conception responsable de services numériques.

Pour concevoir et développer les interfaces utilisateur de type desktop ou web, il élabore une maquette avec les enchaînements d’écran, qu’il fait valider à l’utilisateur. Il code les formulaires de saisie et de résultats, ainsi que les états, en programmant de manière sécurisée les événements utilisateur et en accédant aux données stockées dans une base.

Pour concevoir et mettre en œuvre la persistance des données, il analyse un cahier des charges fonctionnel ou une demande utilisateur afin de modéliser et créer une base de données de type relationnel ou NoSQL (Not only SQL) ou d’adapter une base existante en l’optimisant ou en ajoutant des éléments et en veillant à ne pas introduire de vulnérabilité dans le système d’informations.

Pour concevoir et développer une application multicouche répartie, il analyse la demande en s’appuyant sur une démarche permettant de construire les services numériques en plusieurs couches correspondant aux couches présentation, métier et persistance.

 

La formation est construite autour de trois activités comprenant 15 compétences

 

Activité type n° 1. Concevoir et développer des composants d’interface utilisateur en intégrant les recommandations de sécurité

  1. Maquetter une application

  2. Développer une interface utilisateur de type desktop

  3. Développer des composants d’accès aux données

  4. Développer la partie front-end d’une interface utilisateur web

  5. Développer la partie back-end d’une interface utilisateur web

 

Activité type n° 2. Concevoir et développer la persistance des données en intégrant les recommandations de sécurité

  1. Concevoir une base de données

  2. Mettre en place une base de données

  3. Développer des composants dans le langage d’une base de données

 

Activité type n°3. Concevoir et développer une application multicouche répartie en intégrant les recommandations de sécurité

  1. Collaborer à la gestion d’un projet informatique et à l’organisation de l’environnement de développement

  2. Concevoir une application

  3. Développer des composants métier

  4. Construire une application organisée en couches

  5. Développer une application mobile

  6. Préparer et exécuter les plans de tests d’une application

  7. Préparer et exécuter le déploiement d’une application

 

Compétences transversales de l’emploi

  • Utiliser l’anglais dans son activité professionnelle en conception et développement d’applications

  • Actualiser et partager ses compétences en conception et développement d’applications

INSCRIPTION – Session 2018

Session 2018 : du 26/11/2018 au 19/07/2019

 

Recevoir le programme de formation


EXAMEN – JURY PROFESSIONNEL

Session 2018 : Jury le 23/07/2019

Validation par le titre professionnel de Concepteur développeur d’applications – Niveau II / BAC+3/4 – Ministère de l’Emploi et de la Formation Professionnelle


ADMISSION

Niveau bac+2 en informatique (ex : développeur logiciel, analyste programmeur) ou expérience : allègement de parcours après validation du niveau


Contacter un conseiller en formation



concepteur développeur informatique

 

développeur informatique



Pour les diplômés, mettez à jour votre profil Linkedin

LinkedIn Add to Profile button

Infos pratiques

Niveau à l’issue de la formation

Niveau II – Accès au Titre professionnel “Concepteur Développeur d’applications” – Ministère de l’Emploi

Durée totale

546 heures en centre de formation et 595 heures en entreprise

Rythme

Temps plein (35h), formation en alternance

Financements

Demandeurs d’emploi

Financement possible dans le cadre du contrat de sécurisation professionnelle (CSP), de l’Aide Individuelle à la Formation (AIF) ou du chèque formation des Conseils Régionaux.

Jeunes de moins de 26 ans

Formation rémunérée dans le cadre d’un Contrat de Professionnalisation

Bénéficiaire d’un congé individuel de formation (CIF)

Prise en charge par le FONGECIF centre ou les FONGECIF des autres régions

Salarié d’entreprise

Fonds de formation de l’entreprise via l’OPCA de l’entreprise