En images : retour sur le 1er hackathon français contre le VIH

Vie du campus

Article publié le 5 décembre 2018

Très, très fiers d'avoir pu soutenir et contribuer au premier hackathon contre le VIH en engageant un grand nombre d'étudiants dans cet événement. On vous livre ici quelques photos pour vous permettre de ressentir l'ambiance générale de ce hackathon exceptionnel.

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn

La maladie a changé, il y a eu de grands progrès en matière de dépistage et de traitement, les messages de santé publique se sont adaptés, mais il faut continuer à lutter contre le VIH et notamment en région Centre-Val de Loire.

Comment faire pour informer le public, permettre à chacun de trouver les interlocuteurs dont il a besoin, le tout en s’adaptant aux usages nouveaux de populations nomades, connectées etc… ? Telles sont les questions auxquelles les soignants et les membres des associations sont quotidiennement confrontés. 

C’était tout l’enjeu de ce 1er VIHACK de réfléchir collectivement à de nouvelles pistes.

Dans ce cadre, des élèves de la Faculté de médecine, des professionnels de la santé, des associations, des patients et deux écoles aux compétences complémentaires (l’ESTEN pour les aspects liés à la communication et CEFIM pour la partie développement web) se sont réunis pendant 2 jours autour de 8 thèmes. Chaque thème a été décliné, ce qui au final a permis de constitué 17 équipes correspondant ainsi à 17 projets.

Côté CEFIM, ce mode de travail sous forme de hackathon, a été extrêmement stimulant, surtout sur une thématique aussi sensible. En 2 jours, il faut saisir une problématique, y apporter une réponse et commencer à produire des éléments permettant de valider l’hypothèse retenue. Bref, apprendre en faisant !

Partager sur Twitter Partager sur LinkedIn
Retour en haut de page