CEFIM STORIES #1 : Ivan, de tourneur fraiseur à développeur web

CEFIM STORIES : IVAN, DE TOURNEUR FRAISEUR À DÉVELOPPEUR WEB

Passionné par le code depuis l’adolescence, Ivan a été contraint de suivre une autre voie professionnelle. Après une formation développeur web suivie à CEFIM (promotion 2013), il a enfin réussi à faire de sa passion son métier.

Pourquoi revenir vers le code après toutes ces années ?

Je m’étais remis à coder sérieusement au milieu des années 2000, pour faire plaisir à un collègue, qui désirait un solveur de sudoku. Seulement après avoir remis les mains dedans, je n’ai plus arrêté. Mais l’idée d’en faire mon métier restait plus du domaine de l’utopie.
En 2012, j’ai eu un souci de santé assez important qui m’a fait prendre conscience que tout pouvait s’arrêter très rapidement.
De là, c’était une obligation pour moi de changer de métier. Le plus important pour moi c’était d’exercer dans un domaine qui me passionne. La réflexion n’a pas été longue …

Comment as tu vécu ta formation à CEFIM ?

Et bien, j’ai été ravi durant toute la durée de la formation, et je n’ai pas vu le temps passé.
Déjà, j’ai eu la chance de faire mon stage dans une entreprise où l’on m’a fait confiance, d’entrée de jeu, et confié beaucoup de projets variés (dev mobile, site web, reporting, etc).
Même si déjà j’avais une vision assez claire du métier, cela m’a conforté dans mon choix de reconversion.
Dans la promotion, nous étions un groupe de 11 personnes avec une bonne ambiance, et c’était un plaisir.
Sur certains domaines, j’étais un peu frustré par le rythme que je jugeais lent (et oui je programmais déjà) ; en revanche, j’ai découvert les sujets qu’on n’aborde pas forcément lorsqu’on est autodidacte (UML, les bases de données relationnelles, la gestion de projet). Tout ce qui est un peu moins drôle mais essentiel dans notre métier.

Quel plaisir trouves-tu à écrire du code toute la journée ?

Ce n’est pas trop de taper du code qui est plaisant.
Depuis le départ, ce qui m’attire c’est de résoudre des problèmes, à l’aide d’un ordinateur ou pas. Je suis plus passionné par l’algo que par les langages de programmation en fait.
Le fait de pouvoir expérimenter des choses sans risque est génial aussi, on n’a pas cette possibilité dans tous les domaines.
Aussi chaque jour, se rendre compte que l’on a encore une foule de choses (nouveaux paradigmes, architecture logicielle, algorithmes efficaces, …) à découvrir, à expérimenter c’est un peu comme ouvrir un coffre à jouet toujours renouvelé.

Après avoir obtenu son titre professionnel, Ivan a été embauché en tant que développeur web au pôle ingénierie et développement de la SNCF pendant 2 ans (technicentre de Saint-Pierre-des-Corps). Il a ensuite souhaité “renvoyer l’ascenseur” en intégrant l’équipe de CEFIM en tant que formateur mais l’envie du code est trop forte et après une belle année à former de futurs développeurs, il a décidé de se consacrer à 100% au développement logiciel.
Bon vent Ivan !

 

En savoir plus sur Ivan Duchauffour ?
LinkedIn : wwww.linkedin.com/in/ivan-duchauffour-400288b3

Envie de devenir développeur web ?
Formation certifiante Développeur Web en 7 mois