CEFIM Stories #9 : Quentin GIRAUD, de la physique au développement web…

Quentin a lâché ses études de physique en licence pour se recentrer sur sa passion de toujours, le code. Pendant sa formation de développeur web chez CEFIM, il a été recruté dans une agence tourangelle avant d’être repéré et recruté par My Serious Game, une startup tourangelle spécialisée dans le jeux sérieux. Quentin nous raconte son parcours depuis sa formation chez CEFIM.

 

Qu’est ce qui t’as motivé à changer de métier et pourquoi partir dans le développement informatique ?

J’étais étudiant en licence de Physique, je souhaitais changer de voie pour travailler dans l’informatique plutôt que les sciences. J’adore l’informatique et développe depuis que j’ai 8 ans, du coup le switch était simple.

 

Qu’est ce qui t’as amené chez CEFIM ?

Initialement, j’envisageais d’aller à Polytech (car le cursus universitaire était à Blois sinon), cependant, j’ai préféré le fait qu’à CEFIM, ce soit une formation courte (10 mois).
Concernant la “renommée” de l’école, qui est excellente pour CEFIM, je ne pense pas que celle-ci fasse un bon ou un mauvais développeur. C’est avant tout une question de volonté !

 

Comment as-tu vécu ta formation chez CEFIM ?

Globalement très bien, l’ambiance générale en classe était très bonne et j’ai passé de bons moments en cours, notamment avec Thomas Cherrier pour toute la partie SQL.

 

Quel est ton meilleur souvenir lors de ta formation ?

Sans aucun doute l’intervention de Ludovic Lafole sur Angular (2 à l’époque). Au-delà du cours, cela m’a surtout permis de rencontrer une personne formidable avec qui j’échange aujourd’hui régulièrement.

 

En plus d’être très actif sur notre Slack de l’école, tu aides à ton tour de futurs développeur(euse)s, peux-tu nous en parler ?

À mon sens, la magie de ce milieu est que tout le monde peut devenir développeur. En effet, comme dit précédemment, c’est avant tout une question de goût et de motivation.
Nous avons la chance d’avoir une source d’information inépuisable sur le web, et surtout une communauté très grande et toujours prête à aider en cas de problème.
C’est cet esprit qui me plaît, je fais donc de mon mieux pour contribuer à perpétuer cela principalement sur des communautés en ligne via le code ou tout simplement la discussion.

 

Comment se passe ton activité pro aujourd’hui ?

Avant la sortie, j’ai été recruté chez Addictic sur les conseils de Jean-Lou Le Bars. J’ai principalement travaillé sur une stack PHP/MySQL via Contao/Symfony & WordPress mais aussi sur AngularJS.
Depuis Mai, je suis chez My-Serious-Game où je travaille en utilisant Node au quotidien.
Je suis très content du changement de dimension, outre le changement de stack qui me permet entre autre de faire du MongoDB en back et React en front le tout connecté via GraphQL, je rejoins une entreprise très dynamique avec pleins d’ambitions.
D’ailleurs, nous sommes toujours à la recherche de développeurs (mais aussi admin système, chef de projet, …) pour continuer l’augmentation des effectifs, n’hésitez pas à postuler.

 

Si tu écoutes de la musique en travaillant, peux-tu nous dire ton morceau ou style de musique préféré pour coder ?

Je suis un grand fan de musique électronique et adore, entre autres, Justice et Daft Punk. Cependant, j’ai découvert récemment différents styles de musique japonaise.
Si je devais donner un morceau, cela serait Wagakki Band – Homura, cf. version live :

 

Quels conseils donnerais-tu à de futurs étudiants développeurs ?

L’école, à mon sens, est là pour “apprendre à apprendre”. C’est à dire que ce n’est pas une finalité en soi, loin de là.
Il faut être curieux, chercher à comprendre les différents mécanismes pour pouvoir les maîtriser et construire une logique aboutie. Cela permet en outre d’être force de proposition, chose très recherchée par les entreprises.
La remise en question est aussi importante, c’est un monde qui évolue en permanence, il faut savoir remettre en question ses acquis régulièrement. C’est en faisant ainsi que l’on progresse à mon sens.
Enfin, je ne peux que recommander à un développeur d’être actif dans le monde de l’open source, GitHub est une bonne plateforme pour cela, outre l’acquis de connaissance cela donne aussi de la visibilité et donc de la crédibilité lors d’un entretien d’embauche.

 

Un grand merci à Quentin de partager avec nous son histoire et son parcours, nous lui souhaitons donc le meilleur pour la suite de ses aventures !

La page LinkedIn de Quentin : Quentin GIRAUD

 

En savoir plus sur la formation Développeur Web de CEFIM

Venez nous rencontrer au prochain petit déjeuner spécial “Métiers du Web” pour en savoir plus